Beyrouth

by Barrack Rima

Limited edition of 300 copies / Black & White / Digital printing + silkscreen cover / French / 20.5×28.7cm / 24 pages

Beyrouth-cover Beyrouth-P1 Beyrouth-P3 Beyrouth-P4

Lebanese-born author and illustrator Barrak Rima self-published a first micro-edition of this graphic novel in 1996 in Brussels, while he was studying there. It shows Beirut in the post-war era, an era full of hopes and dreams of reconstruction and prosperity. As the author puts it: “18 years later, the city has lost its soul to foreign investors and petrodollars. In reality, the war has never ended, and amnesia now rubs shoulders with disillusionment and despair…”

” Ce livre a été publié pour la première fois en juin 1995, alors que je terminais mes études aux Beaux-Arts de Bruxelles, et distribué uniquement en Belgique, à très petite échelle. Aujourd’hui, grâce à l’initiative de Plan BEY, il est enfin réédité dans la ville dont il porte le nom.
« 1995 a été une année pleine d’espoirs, où tout était possible » dixit Tony Sfeir. Comme beaucoup de Libanais à l’étranger, je me préparais à rentrer, plein d’attentes, avec l’envie de faire de la bande dessinée dans ce pays qui sortait de la guerre civile.
18 ans après, Beyrouth a fini par se plier aux désirs des tortues ninja de toutes sortes. Les promoteurs immobiliers nourris aux pétrodollars et les marchands d’illusion ont terminé de saccager la ville, son espace public, son patrimoine, sa mémoire et ses histoires. En réalité, la guerre ne s’est jamais arrêtée et l’amnésie côtoie désormais le désenchantement et le désespoir… ” B. R.